img

Dossier - Jeu vidéo et NFT : le point sur un phénomène aussi médiatique que nébuleux

Après l’échec commercial de la réalité virtuelle et du cloud gaming, les industriels du jeu vidéo cherchent le nouveau marché à la mode sur lequel se lancer, la dernière opportunité pour communiquer sur une énième révolution technologique. Sans surprise, c’est vers la crypto qu'Ubisoft, Square Enix, Epic, Sega et autres Zynga se sont tournés, le marché des cryptomonnaies s’évaluant désormais en centaines de milliards d’euros. Tous les géants du jeu vidéo ont déclaré vouloir investir la blockchain et le NFT, à l’exception notable de Valve, confortablement installé dans le modèle économique proposé par Steam depuis plus de quinze ans. Plus qu’une manière de jouer différente, cette nouvelle lubie médiatique, qui a pourtant déjà quelques années d’existence, semble offrir des perspectives économiques alléchantes aux géants d’une industrie qui ne perd jamais l’occasion d’exploiter un nouveau filon.

×